CLÔTURE DE LA FORMATION DES CONSERVATEURS DE LA NATURE

Une trentaine d’agents du corps paramilitaire des conservateurs vient d’être forme en technique de traitement des dossiers de police judiciaire. A l’occasion, le haut commandement de la gendarmerie nationale s’est réjouit de la reforme du secteur de sécurité en guinée

A l’occasion de la clôture de la formation des agents de la police judiciaire du corps paramilitaire des conservateurs de la Nature, Excellence, Monsieur le Ministre d’Etat, Ministre de l’Environnement des Eaux et Forets, je vous remercie d’avoir honoré  de votre présence, la cérémonie  marquant la fin de la formation 1ere promotion des Agents de la Police Judiciaire des Conservateurs de la nature à l’école Nationale Gendarmerie Kaliah.

Cette École qui abrite la présente cérémonie a pour vocation la formation commune de base, la formation des unités de gendarmerie mobile en maintien  et rétablissement de l’ordre public, en intervention professionnelle et les interventions d’envergure telles que le terrorisme, les enlèvements, et les prises d’otages notamment.

Initiée par le Ministère d’Etat, Ministère de l’Environnement des Eaux et Forêts en partenariat  avec le Haut Commandement  de la Gendarmerie Nationale et de la justice Militaire, cette formation se situe  dans le cadre de la Réforme du Secteur de Sécurité(RSS).

Monsieur le Ministre d’Etat,

Prendre des mesures pour lutter contre l’impact négatif des activités de l’homme sur la nature est une mission fondamentale.

C’est pourquoi, pour accomplir parfaitement cette mission régalienne, ces cadres et agents viennent de bénéficier d’une formation de trois (3) mois au cours de laquelle ils ont acquis des  connaissances  théoriques et pratiques leur permettant d’exercer efficacement leurs fonctions avec professionnalisme, dans le strict respect des règlements et du Code forestier.

Elle était spécialement orientée sur les matières juridiques dont l’objectif est de permettre aux cadres et agents forestiers d’avoir une vue d’ensemble sur les infractions liées à l’environnement.

Au regard, des résultats multiples des évaluations des stagiaires tout au long de cette formation nous vous rassurons qu’ils pourront répondre aux attentes  du département dans l’accomplissement de leurs missions de protection  de la nature.

Monsieur le Ministre  d’Etat, Je tiens à vous remercier pour avoir renouvelé votre confiance au Haut Commandement de la Gendarmerie Nationale et direction de la justice Militaire qui au -delà de la formation, tient aussi à renforcer  la collaboration et la cohabitation entre nos deux (2) institutions.

C’est pourquoi je voudrais à cette occasion rassurer le Département de l’Environnement des Eaux et Forêts de la disponibilité des cadres et formateur des écoles  de la Gendarmerie pour d’autres formations.

Quant à vous soldats de l’environnement, je vous exhorte d’appliquer et de pérenniser avec professionnalisme, dans l’intérêt supérieur de la nation, les précieux enseignements que vous venez de  bénéficier.

Laisser un commentaire