1 – LE FONDS DE SAUVEGARDE DE L’ENVIRONNEMENT (FSE)

Ahmadou Sebory Toure / Directeur Général du Fonds de Sauvegarde de l’Environnement

Le Fonds de Sauvegarde de l’Environnement (FSE) institué par l’ordonnance 045/ du 28 Mai 1987 portant Code de l’Environnement est un
Etablissement Public à caractère Administratif (EPA).

Fonds est soumis aux dispositions du Code de l’Environnement ainsi que des dispositions législatives et réglementaires applicables à la protection de
l’environnement.
Sous l’autorité du Ministre d’Etat en charge de l’Environnement, le FSE a pour objet ;
• D’assurer la collecte, la mobilisation, la sécurisation et la gestion des fonds, destinés à la promotion et au financement des opérations, des programmes
et projets entrant dans le cadre de la politique nationale de préservation et de mise en valeur de l’environnement.
• La promotion, le financement, le développement, la réalisation de travaux
d’investissements propres à valoriser l’environnement ;
• le suivi des projets et programmes financés par le fonds à travers les conventions le liant avec le Gouvernement guinéen.
• Et généralement la mise en oeuvre de toutes opérations se rattachant directement ou indirectement aux actions de promotion, de valorisation
et de sauvegarde de l’environnement;
• En outre, le rôle du point focal du Fonds pour l’Environnement Mondial (FME) est assuré par la DG du FSE Le Fonds de Sauvegarde de l’Environnement (FSE) a pour missions notamment :
• Assurer la recherche, la collecte et la sécurisation des financements internes et auprès des partenaires bi- et multilatéraux destinés à la préservation et à la mise en valeur de l’environnement ;
• Réaliser ou faire réaliser les études techniques, économiques et financières des projets initiés ou ceux qui lui sont soumis en vue de leur approbation et fi nancement par le FSE ;
• Initier et préparer les études de projets à soumettre au Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) et autres partenaires au développement, en accord avec le Ministère en Charge de l’Environnement;
STRUCTURE ET FONCTIONNEMENT
Le Fonds de Sauvegarde de l’Environnement est structuré de la manière suivante :

  • Un Conseil d’Administration,
  • Une Direction Générale,
  • Une Agence Comptable,
  • Un Contrôleur Financier.
    LA DIRECTION GÉNÉRALE
    Le Directeur Général est l’ordonnateur du Budget de l’Etablissement,
    Il coordonne, anime et contrôle l’ensemble des activités des services placés sous son autorité.
    La Direction du Fonds de Sauvegarde de l’Environnement comprend :
  • Un Service Recherche de financement et suivi-évaluation des Projets financés;
  • Un Service Recouvrement des Taxes et Redevances Environnementales ;
  • Un Service Suivi Évaluation des Projets du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) ;
  • Une Agence Comptable.

2 – DIRECTION DU FONDS FORESTIER NATIONAL (FFN)

Colonel Abraham Santigui KEITA / Directeur Général du Fonds Forestier National

Le Fonds Forestier National est un compte d’affection spéciale crée par l’ordonnance N°081/PRG/SGG/89 du 20 décembre 1989 ; portant code Forestier et placé sous la responsabilité du Ministere en charge des Forets.
Le fonds est doté d’une autonomie comptable et budgétaire. Les recettes
du fonds forestier sont essentiellement constituées des redevances forestières et de la subvention de l’Etat.
Ces fonds sont utilisés dans la restauration du couvert végétal, l’entretien
des plantations forestières, l’installation des pépinières forestières, la lutte contre les feux de brousses, la lutte contre le braconnage ; etc.

1- Organisation : Le fonds est administré par un organe délibérant : le conseil d’administration et par un organe d’exécution : la Direction Générale.
Le conseil d’administration
du fonds forestier national est composé comme suit :

  • Président : le Ministre en charge des Forets
  • Vice-Président : le Ministre chargé de l’économie et des finances
    Membres :
    Treize (13) membres
    La Direction Générale
    est structurée comme suit :
  • Un Directeur Général
  • Un Directeur Général Adjoint
  • Deux Cellules Techniques qui sont : une cellule d’Analyse des projets d’Investissements Forestiers, une cellule de mobilisation et de contrôle des recettes avec deux services déconcentrés à savoir une agence comptable et un contrôleur financier.

Laisser un commentaire