DISPOSITIONS GÉNÉRALES

.

Le Ministère de l’Environnement, des Eaux et Forêts a pour mission la conception, l’élaboration, la coordination et la mise en œuvre de la politique du Gouvernement dans les domaines de l’environnement , des eaux et forêts et du développement durable et d’en assurer le suivi. A ce titre, il est particulièrement chargé :

.

– De concevoir et d’élaborer la politique nationale de l’assainissement et de veiller à sa mise en œuvre ;

– D’assurer la protection de l’environnement contre toutes les formes de dégradation en collaboration avec les structures concernées ;

– D’assurer l’aménagement, la reconstitution, la conservation des forêts, des aires protégées, des écosystèmes fragiles, des bassins versants et la conservation des eaux et du sol ;

– De veiller à l’exploitation rationnelle des forêts et de la faune sauvage ;

– D’assurer la certification pour la préservation, et la délivrance des autorisations des coupes du bois et dérivés ainsi que des produits forestiers non ligneux ;

– De participer à la promotion de sources d’énergies respectueuses de l’environnement, ainsi que des technologies propres ;

– De mettre en place et de gérer des mécanismes de veille et de suivi de l’état de l’environnement naturel et humain ;

– D’assurer l’information, la sensibilisation et l’éducation des citoyens en vue de leur participation à la protection et à la gestion durable de l’environnement ;

– De veiller à la préservation du milieu marin et des zones côtières contre toute forme de pollution et de dégradation;

– De promouvoir et de développer la coopération internationale dans les domaines de l’environnement ;

– De veiller à la préservation du milieu marin et des zones côtières contre toute forme de pollution et de dégradation;

– De promouvoir et de développer la coopération internationale dans les domaines de l’environnement ;

– D’assurer la maîtrise d’ouvrage du volet environnement de toutes les activités socio économiques ;

– De promouvoir les principales actions de développement dans le domaine de l’environnement urbain et rural ;

– De promouvoir les actions de recherche et de vulgarisation dans le domaine de l’environnement ;

– De participer aux négociations des conventions et protocoles multilatéraux dans le domaine de l’environnement et de veiller à leur application